Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Communiqué : Franck Lavier en garde à vue pour agression sexuelle INCESTUEUSE !

Franck Lavier

Le 09/06/2016

A tous les médias qui vont inévitablement couvrir la nouvelle affaire «Franck Lavier », l’Association Internationale des Victimes de l’Inceste vous informe que depuis le 16 mars 2016, et après 15 ans de combat mené par les victimes, l’INCESTE est maintenant reconnu dans notre code pénal.

Concernant les présumés faits de violences sexuelles de Franck Lavier sur sa fille, les médias ne peuvent plus ignorer les avancées de notre code pénal. Ainsi le législateur a prévu les incriminations suivantes :  agression sexuelle INCESTUEUSE ou viol INCESTUEUX :

 

Article 222-31-1 Modifié par LOI n°2016-297 du 14 mars 2016 - art. 44 (V)

 

Les viols et les agressions sexuelles sont qualifiés d'incestueux lorsqu'ils sont commis sur la personne d'un mineur par :

 

1° Un ascendant ;

 

2° Un frère, une sœur, un oncle, une tante, un neveu ou une nièce ;

 

3° Le conjoint, le concubin d'une des personnes mentionnées aux 1° et 2° ou le partenaire lié par un pacte civil de solidarité avec l'une des personnes mentionnées aux mêmes 1° et 2°, s'il a sur le mineur une autorité de droit ou de fait.

 

 

Il est crucial pour les victimes et pour la société toute entière de reconnaitre le caractère spécifique de l’inceste mais également de reconnaitre l’existence de l’inceste en le nommant.

4 millions d’enfants en France ont subi ce meurtre psychique (sondage Harris Interactive pour l’AIVI – novembre 2015). Pourtant, nous n’avons jamais déployé autant d’efforts pour ne pas voir et ne pas nommer cette réalité. C’est le propre d’un tabou : « Ce qu’il est interdit de faire et ce qu’il est interdit de dire ».

Après avoir changé la loi, appliquons là.